Alcool au volant : non au 0,05

8 août 2017

Dans un article publié ce matin par La Presse, on apprend qu'Ottawa envisage de réduire de 0,08 à 0,05 le taux maximal d'alcoolémie permis au volant en vertu du Code criminel. Dans une lettre datée du 23 mai dernier et adressée à son homologue québécoise, la ministre de la Justice fédérale, Jody Wilson-Raybould, sollicite l'avis du gouvernement du Québec sur cette mesure tout en affirmant qu'elle « permettrait de mieux contrer le danger que posent les conducteurs qui ont consommé de l'alcool ».

Pour l'Association des restaurateurs du Québec (ARQ), la baisse du taux d’alcoolémie autorisé au volant est une mesure qui rate sa cible. Il faut plutôt s’attaquer au véritable problème, soit les récidivistes et ceux qui conduisent avec un taux supérieur à la limite actuelle. En passant de 0,08 à 0,05, c'est une grande majorité de la population qui boit de l'alcool de façon responsable et modérée que l'on pénalise et avec elle, l'industrie de la restauration qui devrait faire face à un changement drastique des comportements de consommation.

Pour l'instant du côté du gouvernement du Québec, on reste très discret sur les intentions. Le ministère de la justice a répondu que le dossier était actuellement sous analyse, celui des transport indique qu'imposer des sanctions à partir de 0.05 est « un sujet à l'étude ». Il faut rappeler que si le fédéra a la responsabilité du Code criminel, les provinces peuvent également sanctionner également la conduite avec des facultés affaiblies à l'aide de mesures administratives. Le Québec est la seule province à ne prévoir aucune sanction pour les automobilistes qui dépassent la limite de 0,05.

De son côté, l'ARQ fera entendre sa voix dans ce dossier. Elle entrera en contact avec les différents ministres concernés pour faire valoir ses arguments en faveur d'un statu quo et entreprendra des démarches auprès des représentants de l'industrie de la restauration au Canada.

Alcool au volant : Ottawa veut adopter le 0,05 – La Presse

Ottawa songe à abaisser de 0,08 à 0,05 le taux maximal d'alcoolémie – 98,5 FM

Nouvelles connexes